Mekbrun

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 24 avril 2008

Tag à la con!

Voici le tag qu'un ou plusieurs abrutis ont cru malin d'apposer sur un mur à la station de tram "Occitanie", prouvant ainsi leur degré de connerie. Aprés la trés navrante banderole des pseudos supporters du PSG, qui s'en prenait au "Ch'tis", voici que les crêtins remettent çà et s'attaquent aux francs maçons. Il convient de plaindre ces ahuris utilisant de telles méthodes, ceux là même (ou leurs géniteurs) accusaient il y a quelques années, juifs et francs-maçons d'ourdir un complot visant à perdre la France ?

Restons vigilants!!


jeudi 17 avril 2008

Hanan

L'autre soir j'arrive chez mon ami Hanan, il me sert un petit café, nous sommes assis sur le canapé et je le vois taper un message sur son téléphone portable. Je lui demande ce qu'il fait et il me répond qu'il ne veut pas passer la nuit seul et qu'il envoie un message à un jeune mec rencontré la semaine passée. Le souvenir de leur dernière rencontre le pousse à recontacter ce mec blond, finement musclé et super bon coup d'après Hanan.

"Intéréssé par un bon plan cul ? On remet çà ?" Message envoyé.

Pas trés glamour comme message mais le mérite est que c'est clair. Trois minutes plus tard alors qu'il me raconte par le menu son plan cul avec le blondinet, le téléphone d'Hanan sonne, son visage s'illumine, l'idée même de ce que sera sa nuit égaye mon ami, et il me semble même voir un sentiment furtif d'orgueil dans son regard. Il me toise le sourire aux lèvres. Le coup à marché, le blondinet musclé répond sans problème à son message.

-"Allô?"

-"...."

-"Bonjour"

-"..."

Le visage d'Hanan s'empourpre soudain et les mouvements de ses lèvres dénoncent une gêne certaine.

-"Merci, au revoir."

Il raccroche et éclate de rire.

-"C'était une dame qui me disait qu'elle n'était pas interessée par un bon plan cul, mais qui me souhaite malgré tout une bonne soirée!"

Merci Hanan, tu m'as bien fait rire !!


mardi 8 avril 2008

Capitaine Flamme

La police française semblait bien remontée face aux défenseurs d'un "Tibet Libre", coups de matraque, coups de pieds, drapeaux arrachés, manifestants bousculés trainés à terre...Il faut dire que les ordres venaient de loin, certainement directement de Pékin à en croire cette image surréaliste d'un officiel chinois beuglant ses ordres à un policier français, très prompt à les faire éxécuter! Au maniement de la matraque et au jeter de brodequin dans la figure, ainsi qu'à l'arrachage de drapeau la police française semble étre dans le peloton de tête dans la course aux médailles !


photo : Pixidux

Ce que vous dites

Météo

Statistiques

  • visites
  • visiteurs
  • en ligne